couper la lavande à la faucille

Saviez-vous que les meilleurs taillandiers de faucilles étaient installés à Sault en Provence ?

Dans les années 1886, les meilleurs fabricants de faucilles s’installèrent à Sault, on les appelait les « Taillandiers ». Revollier, Colomby, Devine ou Pascal, sont les plus connus : De l’utile au prestige …

faucille-revollier

Le taillandier Revollier signait ses faucilles

La faucille Revollier est célèbre et porte la signature de son taillandierAvant que la récolte soit mécanisée, on coupait les lavandes à la main à la faucille. Travail long, fastidieux et technique à la fois ! Chaque fabricant estampillait ses faucilles, Colomby était considéré comme la Rolls Royce des Faucilles !

Aujourd’hui, beaucoup de coupes sont mécanisées, la coupe à la main à l’ancienne est conservée pour la récolte des bouquets de lavande.

coupe de la lavande à la faucille

Concours de coupe de lavande chaque 15 août

C’est véritablement après la guerre de 14/18, que l’on porte une attention particulière à l’entretien des terrains lavandicoles : épierrage, labour, désherbage écologique des lavandes grâce au passage des troupeaux de moutons qui nettoient et fertilisent les terrains. Ce type de désherbage est un process qui permet d’éviter les produits de traitement chimique contre les mauvaises herbes.

Une prise de conscience de cet or bleu améliorera les lieux de production donc le rendement, alors les cultures sont plantées sur des terres proches des villages.

pesée de la lavande

Après le concours de coupe la lavande est pesée

Aujourd’hui à Sault, quelques lavandiculteurs ont pu conserver et transmettre ces magnifiques faucilles, un trésor d’histoire de la lavande.

C’est en juillet que les producteurs ramassent leur récolte de lavande pour terminer dans les premiers jours du mois d’Août. La récolte du lavandin quant à elle peut s’étendre jusque mi-août.

Nous vivons donc en cette période les plus moments de l’année, du bleu plein les yeux, bercés par les effluves des lavandes. La récompense du travail de toute une année pour nos lavandiculteurs du plateau de Sault.

 

 

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *